Search on : Taxa descriptions

 


 
 Add this item to the list  Russula gilva Zvara (?)
   
Literature:
 
Page number:578 
Remarks (public):Cette espèce est bien caractérisée par la couleur claire de la sporée et l'ornementation de spore, très aberrante pour une Chamaeleontinae. Comme, nous l'avons dit, nous ne sommes pas très sûr de notre détermination, nous croyons bon de citer la description originale de Zvara complétée par l'examen de J. Schaeffer, telle qu'on la trouve dans la monographie de ce dernier. Le lecteur pourra ainsi comparer.
Chapeau peu charnu, ferme, puis fragile, avec la marge entière et unie, puis sillonnée-chagrinée 4-8 cm, ocre fauve, ou ochracé, plus pâle au bord, à cuticule nue, visqueuse, mais non glutineus, mate, séparable au bord, mince (R XXIX, 17" c centre cinnamon buff et pinkish buff). Stipe Page578 cylindracé, 4-6 x 1-2 cm, plein, puis spongieux-farci, glabre, blanc, avec une tendance à devenir rouillé à partir de la base. Chair blanche, même sous la cuticule, inodore, douce. Lamelles à peine serrées, pâles, puis jaune de beurre pâle. Sporée jaune ochracé, E, peut-être même G de Crawshay selon J. Schaeffer, qui la rapproche de celle d'amethystina. Spores 7-9 x 6-8 µm, à aiguillons de 0,5-1 µm (0,75 en moyenne), isolés ou parfois caténulés ou réunis en courtes crêtes mais non réticulées (selon J. Schaeffer). Basides 40-50 x 8-10 µm. Cystides assez nombreuses, lancéolées, le plus souvent longuement appendiculées, 40-60 x 8-10 µm; arête subhétéromophe. Épicutis sans dermatocystides ni poils, avec hyphes primordiales de 50-100 x 3-5 µm - Bois de Pins, en Tchécoslovaquie.
 
Description type:Non-original description 
Description:Russula gilva Zvara (?)
Chapeau 6 cm, étalé, régulièrement orbiculaire, se déprimant par redressement de la marge qui est par vétusté courtement cannelée, jaune clair, un peu plus saturé au centre (R XVI, 18' d, entre Naples yellow et Warm buff, milieu vers 18' b, un peu moins vif qu'antimony yellow; K 171 à 161 moins vif); cuticule très séparable, sauf tout au centre, humide et le restant au centre: lisse et brillante, seulement un peu rugueuse à la dessication.
Stipe 5,5 x 1,1 cm, tout creux, réduit à un mince cortex, rétréci en haut avant de se dilater ­sous les lames, et épaissi clavé à la base, qui atteint 1,7 cm, blanc, légèrement sali de paille sale, de jaunâtre brunâtre sur la crête des rides surtout; surface très finement et densément ridée.
Chair assez mince, assez fragile, blanche, légèrement brunissante; odeur faible, jamais de mirabelle, à la fin plutôt un peu de vitellina, saveur douce.
Lamelles assez moyennement serrées, peu fourchues, avec quelques grandes lamellules arrondies-libres, ventrues, très obtuses, larges de 6-7 mm, jaune clair (de flanc R XVI 18' f entre cream color et light buff), avec reflets jaune vif vues par l'arête (R III, 17 f, pale orange yellow); à arête entière, nettement interveinées.
Sporée jaune clair (IV a) comme veternosa.
Spores 7,5-8,5 x 6,5-7,2 µm, subglobuleuses à obovales, pustuleuses, partiellement zébrées ou plurizébrées-connexées, plus rarement localement cristulées ou piquetées, à verrues hémisphériques ou un peu coniques, atteignant 0,87 µm de haut, souvent assemblées, parfois caténulées, assez nombreuses, de même que les connexifs qui varient de fins à assez épais; appendice hilifère 1,12-1,5 x 1,25-1,37 µm; tache supra-appendiculaire plus ou moins arrondie, par exemple 3,25 µm­ nettement amyloïde, verruculeuse.
Basides 35-43 x 9-11 µm.
Cystides fusiformes, 67-85 x 7,5-9 µm, généralement resserrées en col au sommet, réagissant en gris dans toute la partie supérieure en SV.
Cuticule filamenteuse, émettant un épicutis de poils les uns cylindriques et flexueux, ou ­resserrés en col obtus au sommet, les autres clavulés ou même capitulés, larges au sommet de 3-6-(8) µm, accompagnés d'hyphes primordiales relativement volumineuses, très fortement incrustées et même enfermées dans un manchon dense de substance acidorésistante, larges de 4-7 µm, cylindriques, obtuses, parfois un peu atténuées vers le haut, mais peu.
Cortex du stipe à laticifères à corps noircissants en SBA rares.
Habitat: Dans un bois feuillus, en forêt de Hez, près de La Neuville-en-Hez (Oise), le 23 août 1964. Leg. M. X. - Type: no 64-75.
 
Taxon name: