Search on : Taxa descriptions

 


 
 Add this item to the list  R. brevis Romagn., ad. inter.
   
Literature:
 
Page number:712 
Remarks (public):Peut-être cette récolte se rattache-t-elle à la var. pseudomelliolens Singer, mais nous ne pouvons l'assurer. Elle nous a paru différer des formes ou variétés que nous avons plus ou moins repérées dans le complexe xerampelina par la gamme de colorations et le chapeau assez bigarré, le pied court; c'est pourquoi nous en avons donné ici une description détaillée, espérant qu'elle sera récoltée de nouveau et exactement limitée par rapport à ses voisines. 
Description type:Original description 
Description:R. brevis Romagn., ad. inter.
Chapeau 4-8,5 cm, assez épais, au début déjà convexe-plan, surbaissé, puis étalé et pouvant se retrousser en soucoupe, nettement déprimé au milieu surtout à l'état adulte, à marge obtuse, parfois sinueuse, même onduleuse ou lobée, d'abord lisse, puis plus ou moins cannelée (sur 5-10 mm); d'un rougeâtre terne plus ou moins foncé, évoquant une Velenovskyi pâle et salie, et parfois un peu vesca au bord, d'abord pâle, surtout sur la marginelle, puis fonçant peu à peu, teinté de K 117 et 92, R XXVIII, 9" à 11", de testaceous à vinaceous tawny, ou encore vers R XXXIX, 9"', russet vinaceous, et alors avec du violet franc, XXXIX, 5"', deep brownish violaceous, mais très localement, avec le milieu soit crème ochracé, soit avec un soupcon d'olivâtre, qui change la couleur de la dépression (R XL, 17'" i, buffy brown ou XXX, 19" i, Isabella color), rarement au contraire avec le milieu plus sombre, rouge foncé et sale, et le bord brunâtre; cuticule sèche, mais assez brillante, non mate ni veloutée.
Stipe remarquablement court (1,5)-2,5-5,5 x 1-1,6 cm, ferme, moelleux, puis creux, parfois excentrique, avec un cortex assez mince, cylindrique ou comprimé ou évasé en haut, souvent légèrement épaissi à la base, et même un peu recourbé, blanc, puis sali de brun ochracé, assez ridé, surtout en haut.
Chair épaisse, assez ferme, blanche, puis brun ochracé au niveau des grumelots de la moelle. Odeur faible, peu manifeste sur le frais. Réaction verte au FeS04.
Lamelles moyennement serrées à assez espacées, parfois connées ou fourchues, mais assez rarement près du stipe, arrondies-adnexées, segmentiformes, puis ventrues, larges de 6-8-(10) mm, ivoire clair, K 153 A, R XV/XVI, 18' d, entre Naples yellow et warm buff, avec reflets ocre terne.
Sporée ocre assez clair, III a à b.
Spores 8,5-9,5 x 6,7-7,5 µm, obovales, fortement spinuleuses, piquetées, parfois çà et là vague­ment réticulées-connexées, à épines coniques, atteignant 1 µm de long, aiguës, nombreuses, nettement amyloïdes, à connexifs rares, peu nets; appendice hilifère 1,5-1,75 x 1,12-1,37 µm; tache supra-­appendiculaire plus ou moins arrondie, ample, 3,5 x 3 µm par exemple, verruqueuse au bord, nettement amyloïdes. Basides 40-45 x 10-11 µm. Cystides en cigare, 85-100 x 8,5-11 µm, rarement appendiculées.
Épicutis à poils à parois légèrement réfringentes, obtus ou atténués effilés en col, à articles ampullacés très rares, à dermatocystides parfois ramifiées, nombreuses; cylindracées à fusiformes, larges de 4-6,5 µm. Sous-hyménium assez étroit, mais à cellules assez volumineuses.
Habitat: Dans l'herbe d'un chemin herbeux, sur sol argilo-siliceux, au pied d'un châtaignier, nombreux exemplaires, en forêt de Hez, près de La Neuville-en-Hez (Oise), au-dessus du Grand Étang, le 2 septembre 1963. - Type: n° 63-159.
 
Taxon name: